La vision de Razan se fonde sur un engagement original et énergique à travailler en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes, en particulier les jeunes et les communautés locales.


Pour lutter contre la perte de biodiversité, le changement climatique et les maladies émergentes, Razan s'est engagée à faire de l'UICN la première autorité scientifique en matière d'environnement, en renforçant la voix et les atouts de ses membres par l'intermédiaire des plateformes mondiales afin de défendre la conservation et le développement durable.

Ce type de leadership, fondé sur la science, sera essentiel dans un monde de plus en plus polarisé en proie à des perspectives contradictoires sur la conservation.

Ses principales priorités seront d'assurer la réussite de la mise en œuvre du programme de l'UICN 2021-2024 pour l'Union, de consolider les finances de l'UICN et d'encourager les donateurs afin qu'ils comprennent l'impact de leur soutien.

« Nous devons travailler ensemble dans toutes les circonscriptions de l'Union pour affirmer une volonté sans réserve de réussir. »

Razan Al Mubarak

Bien que l'UICN soit une organisation de conservation, Razan insiste sur la nécessité de continuer à soutenir le développement durable. L'UICN doit s'efforcer de créer un monde dans lequel tous les peuples aient une qualité de vie qui leur procure dignité et opportunités, mais dans les limites écologiques de notre planète. L'approche scientifique de l'UICN et la diversité de ses membres lui permettent de s'élever au-dessus de la polarisation des idées et des opinions qui empêchent si souvent le progrès.

Razan s'efforcera de développer la réputation, la légitimité et l'efficacité de l'UICN, lesquelles découlent de la diversité de ses membres, notamment des États, des organismes gouvernementaux, des ONG et des groupes autochtones, ainsi que de l'expertise inégalée de ses six commissions. Elle est convaincue que la conservation de la nature ne peut s'accomplir que grâce à un travail collectif pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés.