Français English Español العربية

Soutenez Razan pour la Présidence de l'UICN


Des dizaines de membres de l'UICN du monde entier soutiennent déjà la candidature de Razan Al Mubarak à la présidence de l'Union. Envoyez et témoignez de votre soutien à Razan ci-dessous.

Julia Marton-Lefèvre Directrice Générale, UICN (2007–2015), Membre du Bureau de l'IPBES

« Razan et moi avons travaillé ensemble pendant de nombreuses années – elle, en sa qualité de haut fonctionnaire, de donatrice-cadre de l'UICN et de fervente défenseuse de l'action internationale en faveur de la conservation. L'étendue et la diversité de l'engagement de Razan au sein de l'UICN, combinées à son expérience concrète de la direction d'un organisme de régulation environnementale, d'une ONG environnementale locale et d'une organisation philanthropique mondiale, constituent l'éventail idéal d'expériences de direction que l'UICN exige de son président ».

Yolanda Kakabadse Première Femme Présidente de l'UICN (1996–2004)

« Ayant dirigé une agence gouvernementale, une ONG régionale et une organisation philanthropique mondiale, Razan a l'expérience et la vision nécessaires pour diriger les divers membres de l'UICN et aider l'Union à travailler de manière plus unifiée pour défendre la conservation de la nature. A titre de première femme du monde arabe à diriger l'UICN et seulement la deuxième femme présidente en 72 ans d'histoire, Razan veillera également à ce que les différentes voix, en particulier des jeunes et des groupes autochtones, jouent un rôle significatif et actif dans la gouvernance de l'UICN ».

Valli Moosa Président, UICN (2004–2008)

« Razan a joué un rôle déterminant dans la transition des EAU vers une économie verte, tout en développant des solutions de conservation innovantes qui sont devenues des modèles pour le reste du monde. Personne n'est mieux placé pour diriger l'UICN dans cette décennie cruciale pour la conservation ».

Ashok Khosla Président, UICN (2008–2012)

« Razan possède la conservation dans son ADN. Elle a contribué plus que quiconque, à maconnaissance, aux politiques et à la pratique sur le terrain pour protéger et régénérer le patrimoine naturel de sa région. Grâce à sa passion et son leadership, l'UICN mettra certainement à profit son expertise pour convaincre les décideurs mondiaux d'adopter et d'adhérer des mesures et d'atteindre des objectifs de conservation ambitieux ».

Khaled Anis Irani Président, Société royale pour la conservation de la nature, Jordanie

« Razan a développé un réseau étendu et diversifié de relations professionnelles qui lui permettra de diriger l'Union avec une vision fondée sur des principes de collaboration efficace et des objectifs qui correspondent aux variables rapidement changeantes auxquelles est confronté l'environnement mondial actuel ».

Jane Goodall, PhD, DBE Fondatrice, Institut Jane Goodall

« Je connais bien Razan depuis longtemps et j'ai été impressionnée par sa passion pour la conservation. Elle a fondé les premiers programmes Roots & Shoots de l'Institut Jane Goodall au Moyen-Orient, et a encouragé la diffusion de ce mouvement écologique et humanitaire pour les jeunes dans l'ensemble des EAU (il est actuellement présent dans 65 pays). Elle est exactement la personne indiquée pour diriger l'UICN: dévouée, décisive et expérimentée. Je soutiens fermement sa candidature à la présidence de l'UICN ».

Sylvia Earle, PhD Mission Blue

« C'est avec plaisir que je soutiens pleinement Razan Al Mubarak comme prochaine présidente de l'UICN. Ses réalisations et son leadership exceptionnel au cours des dernières décennies dans la résolution de problèmes spécifiques et la sensibilisation au besoin urgent de protéger et de restaurer la vie sauvage et les zones naturelles à travers le monde ont contribué à changer la façon dont le public et les dirigeants internationaux perçoivent l'importance fondamentale de la sauvegarde de la nature pour l'humanité. Elle a une grande expérience des organisations de conservation, notamment du WWF, et a étéSecrétaire Général, Environment Agency - Abu Dhabi. L'éthique, l'intelligence et le courage de Razan profiteront à l'UICN alors que nous nous dirigeons vers un avenir complexe et éprouvant. C’est la bonne personne au bon moment, une période de danger inédite - et une chance inédite pour l'humanité de développer une relation durable et paisible avec la nature ».

Jane Madgwick Wetlands International

« Soutenant la vision de Razan pour l'UICN, Wetlands International est convaincue qu'elle possède le leadership, les capacités techniques et personnelles nécessaires pour faire évoluer et conseiller l'Union en cette période critique pour notre planète. Nous avons vu comment les initiatives de Razan ont permis aux organisations gouvernementales et aux groupes de la société civile de travailler ensemble, ses efforts pour mieux associer les solutions terrestres, d'eau douce et marine et comment elle défend un rôle accru pour les jeunes et les femmes dans la conservation ».

Andre Hoffmann Président, Fondation Mava pour la Nature; Vice-Président, Roche

« C'est avec plaisir que je soutiens la candidature de Razan à la présidence de l'UICN.  Elle est l'une des jeunes leaders les plus efficaces et les plus dévouées au monde en matière de biodiversité et de questions environnementales. À un moment où le monde a besoin d'une UICN forte, je ne vois pas de meilleure candidate ».

Simon N. Stuart, PhD Directeur de la Conservation Stratégique, Synchronicity Earth

« Lorsque j'étais président de la Commission de la sauvegarde des espèces (CSE) de l'UICN, Razan et moi avons travaillé ensemble sur plusieurs initiatives importantes. Elle est profondément engagée auprès de l'UICN depuis un certain temps, à la fois comme grande donatrice et comme fervente partisane de la CSE. Ces dernières années, elle est devenue l'une des responsables les plus talentueuses et les plus inspirantes du monde de la conservation. Sa vision globale, son bilan solide de leadership efficace, son intelligence affûtée, sa nouvelle approche et sa vision positive en font la personne idéale pour diriger l'UICN en tant que prochaine présidente ».

Vance Martin Président, Fondation WILD

« Razan est plus qu'impressionnante, avec un ensemble de compétences rares et une approche globale et éclairée. Incarnant la diversité, Razan est la personne idéale pour diriger l'UICN dans une nouvelle ère nécessaire d'influence, d'impact et de leadership ».

Olivier Langrand Directeur Exécutif, Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF)

Topiltzin Contreras MacBeath Ancien Secrétaire au Développement Durable de l'État de Morelos, Mexique

Sanjay Molur Directeur Exécutif, Zoo Outreach Organization, Inde

Brahim Haddane Président, Association Marocaine pour l'Environnement et la Protection du Climat (ASMAPEC); Comité national de l'UICN

Allison Alberts Chef de la Conservation et de la Recherche, San Diego Zoo Global

Wes Sechrest Scientifique en Chef et PDG, Conservation Mondiale de la Faune

Anders Rhodin Vice-Président Exécutif / Président Émérite, Groupe de Spécialistes des Tortues d'Eau Douce et des Tortues de l'UICN SSC

Axel Hochkirch Professeur Associé, Université de Trèves

Oumarou Cisse Directeur Exécutif, Association Nodde Nooto, Burkina Faso

Ian Harrison Président, Comité de Conservation de l'Eau Douce de l'UICN-SSC

Jim Sanderson Fondateur et Director, Fond de Conservation des Petits Chats Sauvages

Sagar Dahal Co-Fondateur, Fondation pour la Conservation et la Recherche des Petits Mammifères

Frédéric Launay Président et CEO, Panthera

Dr. Shaikha Salem Al Dhaheri Secrétaire Général, Agence de l'Environnement d'Abu Dhabi

Russell Mittermeier Chef de la Conservation, Conservation Mondiale de la Faune (GWC)

Dr. Michael Maunder Directeur Exécutif, Initiative de Conservation de Cambridge

Claude Gascon Gestionnaire de Programmes, Global Environment Facility (GEF)

Gregory M. Mueller Scientifique en Chef et Vice-Président des Sciences à Negaunee, Jardin Botanique de Chicago

Luigi Boitani Professeur de Zoologie, L'Université Sapienza de Rome

Et Beaucoup Plus