Les jeunes écologistes et Razan Al Mubarak discutent de l'intersection entre la politique et la conservation

Razan Al Mubarak rencontre des jeunes leaders écologistes

La vision de Razan Al Mubarak pour l'UICN repose sur un nouvel engagement dynamique à travailler en étroite collaboration avec tous les groupes d'intérêt, en particulier les jeunes et les collectivités locales. À cette fin, Mme Al Mubarak a récemment rencontré plus de 225 jeunes écologistes des Émirats arabes unis pour un dialogue interactif portant sur l'intersection entre la politique et la conservation - et sur la manière de mieux nous protéger et de préserver notre planète contre de futures pandémies.

Dans un article d'opinion paru dans Gulf News, Mme Al Mubarak a écrit : « lors de cette situation inédite provoquée par la pandémie, il est encourageant de voir que les jeunes de tous les Émirats arabes unis comprennent les relations intrinsèques entre santé et environnement ; la pandémie COVID-19 nous permet de tirer des enseignements de nos erreurs et d'appuyer sur le « bouton de réinitialisation ».»

Animée par Connect with Nature, la conversation rentrait dans le cadre de la série Youth Circle, un programme développé pour responsabiliser la future génération de leaders de la conservation, cofondé par Emirates Nature-WWF, l'Agence pour l'environnement - Abou Dabi et le Fonds international pour la conservation de Houbara.

Pour lire l'article de Mme Al Mubarak dans Gulf News, cliquez ici.