Razan Al Mubarak discute du rôle de l'océan dans l'atténuation du changement climatique dans l'éditorial The National

English Español Français العربية

Dans un récent éditorial publié dans The National le 7 juin, Razan Khalifa Al Mubarak, championne de haut niveau des Nations Unies sur le changement climatique pour la COP28 et présidente de l'UICN, a souligné le rôle vital des océans dans la lutte contre le changement climatique. Elle a souligné : « L'océan est véritablement le « poumon » de la terre, absorbant un quart de toutes les émissions de dioxyde de carbone et captant 90 pour cent de la chaleur excédentaire générée par celles-ci ». Cette affirmation souligne la fonction essentielle de l'océan en tant que plus grand puits de carbone et son importance dans les stratégies mondiales d'atténuation du changement climatique.

Mme Al Mubarak a évoqué le sous-financement important de la conservation des océans. Elle a noté que l'ODD14, qui se concentre sur l'utilisation durable des océans, reçoit le moins de soutien parmi les objectifs de développement durable des Nations Unies. Elle a appelé à un financement accru pour protéger les écosystèmes vitaux de carbone bleu, tels que les mangroves, essentiels au stockage du carbone, déclarant : « Un océan en bonne santé est vital pour nous protéger des pires impacts du changement climatique ».

L'éditorial revient également sur les initiatives lancées lors de la COP28, telles que Ocean Breakthroughs et Mangrove Breakthrough, qui visent à restaurer et à protéger 15 millions d'hectares de mangroves dans le monde d'ici à 2030. Mme Al Moubarak a appelé à une action et une collaboration continues, en particulier de la part des pays du golfe Persique, pour tirer parti de leur riche biodiversité marine au profit de l'économie bleue.

L'éditorial de Razan Al Mubarak constitue un appel à l'action pour gérer durablement nos océans, soulignant leur rôle central dans notre stratégie climatique. À l’approche d’étapes environnementales mondiales importantes, notamment la COP29 et la Conférence des Nations Unies sur les océans en 2025, son message est clair : « Travaillons ensemble pour protéger notre meilleur ami – et nous-mêmes. » Cet appel à l’action souligne l’importance de sauvegarder notre allié le plus important dans l’atténuation du changement climatique – l’océan – pour protéger notre environnement et notre avenir.

Lien ici.